Mobilisation Communautaire Sudbury

Nom du réseau/de la comité : Mobilisation Communautaire Sudbury

Interlocutrice principale :

Stephanie Lefebvre, MSW, RSW
Gestionnaire
Mobilisation communautaire Sudbury │Community Mobilization Sudbury│Weweni EnjiNagidwendaagozing
Téléphone : 705 885 1628, poste 201
Courriel : slefebvre@cmha-sm.on.ca

Communautés faisant partie du réseau : Grand Sudbury

Nombre d’organismes participant au réseau : 23 en mai 2015

Secteurs intervenant dans le réseau : Financé par le Réseau local d’intégration des services de santé du Nord-Est et la Fondation Trillium de l’Ontario, MCS fait participer des organismes des secteurs de l’éducation, de la santé, des services d’urgence, de la police, de la santé mentale et de la toxicomanie, du bien-être des enfants, des Autochtones, des secteurs francophone et LGBT, des services sociaux municipaux, du logement et de la justice.

Adresse du site Web : https://sm.cmha.ca/programs-services/community-mobilization-sudbury-cms/

 

Comment votre partenariat a-t-il débuté?

Mobilisation Communautaire Sudbury (MCS) est un partenariat communautaire représentant plus de 20 organismes de tous les secteurs communautaires et financé par le Réseau local d’intégration des services de santé du Nord-Est et la Fondation Trillium de l’Ontario. Lancé en mai 2014, le modèle de MCS a été motivé par le souhait partagé de « prévenir plutôt que de guérir ». Le modèle de Mobilisation Communautaire Sudbury est basé sur un modèle venu d’Écosse, bien établi, éclairé par les données probantes et dont l’efficacité a été prouvée. Il a depuis été reproduit avec succès partout en Saskatchewan. Ce modèle de sécurité et de bien-être communautaire, collaboratif et axé sur le risque, est en train de gagner du soutien et de s’imposer dans les communautés à travers l’Ontario et le Canada.

En Ontario, des modèles similaires sont actuellement utilisés à Toronto, à Waterloo et à North Bay, tandis que des communautés comme Ottawa, Halton et Guelph élaborent leurs propres modèles. 

Quels sont les objectifs du réseau?

Il a été reconnu que le modèle MCS vise un investissement de ressources en amont, pour la prévention coordonnée des résultats négatifs, plutôt qu’une réponse aux incidents néfastes en aval, après qu’ils aient eu lieu. Les discussions et les collaborations de Mobilisation Communautaire Sudbury aboutissent à des interventions coordonnées pour réduire les risques les plus élevés. Ces interventions précoces ont démontré leur potentiel de réduction du besoin de réponses plus intensives ou punitives, telles que les hospitalisations, les arrestations et les appréhensions.

Mobilisation Communautaire Sudbury a identifié trois objectifs prioritaires (en anglais seulement) :

  1. Les particuliers et les familles qui courent les risques les plus élevés sont connectés à des soutiens appropriés et opportuns. Voir la modèle logique. (en anglais seulement)
  2. Les organismes de services sociaux ont une plus grande capacité à répondre à des situations de risque très élevé et à prévenir les effets négatifs qu’elles ont sur les individus, les familles et les communautés. Voir la modèle logique. (en anglais seulement)
  3. Les partenaires et les produits de MCS influencent un changement positif visant à améliorer les conditions qui influent sur la sécurité et le bien-être communautaires. Voir la modèle logique. (en anglais seulement)

 

Quelles sont les principales activités mises en jeu dans le réseau?

Depuis mai 2014, des représentants des organismes partenaires de MCS se sont réunis deux fois par semaine à la Table de mobilisation rapide (TMR). La TMR est une discussion axée sur un sujet et des disciplines spécifiques au cours de laquelle les participants collaborent pour identifier les situations de risque très élevé. Une fois une situation identifiée, tous les partenaires de l’organisme concernés participent à une réponse commune et coordonnée – veillant ainsi à ce que les personnes à risque aient accès à des soutiens appropriés, efficaces et bienveillants, en temps opportun. Des exemples de réponses de la TMR comprennent : le développement collaboratif de plans de traitement et de sécurité, l’orientation réussie vers le logement et d’autres déterminants de la santé, et la fourniture de soutiens créatifs et culturellement appropriés (par exemple, des cercles de guérison).

En plus des réponses immédiates aux risques que fournit la table de mobilisation rapide de MCS, des données sont recueillies et analysées afin d’identifier les tendances, les facteurs de risque courants, et les conditions et facteurs sous-jacents qui contribuent aux situations de risque très élevé. Les connaissances qu’en tire MCS sont largement partagées avec les décideurs des collectivités et elles ont informé les activités de planification, y compris le développement d’un programme de gestion de l’alcoolisme/d’un foyer local de réduction du préjudice, le soutien au maillon santé du Grand Sudbury, l’élaboration de soutiens et de services pour les personnes ayant une déficience intellectuelle, et la planification élargie et multisectorielle de la sécurité et du bien-être.

 

Quels sont les facteurs de succès qui permettent d’aider votre réseau à obtenir les résultats désirés?

  1. Soutien et engagement du leadership des organismes partenaires dans tous les secteurs de la communauté.
  2. Impact démontré : 1) les individus sont rapidement orientés vers des supports et des services communautaires; 2) les organismes partenaires ont une capacité accrue et un nouvel outil à leur disposition pour répondre aux situations de risque complexes.
  3. Des relations de confiance ont été établies entre les partenaires – celles-ci sont essentielles pour assurer un partage approprié de l’information et pour que les partenaires répondent aux risques de façon collaborative et créative.
  4. Prendre le temps d’établir une vision et des valeurs communes à tous les partenaires de MCS. Les valeurs de MCS sont l’honnêteté, le respect, la collaboration, le courage, l’humilité et le soin. Elles guident la façon dont les partenaires collaborent et aident ceux qu’ils servent.

 

Votre initiative, coalition ou réseau a-t-il fait face à des défis importants? Que sont‑ils et quelles mesures avez-vous prises (ou prenez-vous actuellement) pour les surmonter?

Le partenariat MCS est un nouveau modèle innovant de collaboration. Il exige que chaque organisme partenaire établisse ses propres processus pour identifier les situations de risque très élevé. Il exige en outre le soutien prouvé des organismes partenaires, afin de pouvoir répondre aux situations de risque de façon créative et coordonnée. Ce type de changement prend du temps et nécessite un soutien continu du personnel de MCS et des membres du comité de direction.

 

Avez-vous des conseils à donner à d’autres communautés se mobilisant autour de la prévention du suicide, de la gestion des risques et de la postvention chez les jeunes?

Célébrez vos réussites et mettez en place de multiples approches pour mesurer votre impact. Pour informer ses progrès, MCS se base aussi bien sur la quantité de l’information que sur sa qualité. Les données recueillies comprennent des données de fréquence, des interviews de partenaires, des études de cas et la surveillance de l’impact/le suivi des résultats au niveau individuel.