Créer une coalition communautaire

Comment travailler ensemble en tant que collectivité?

Des enjeux communautaires tels que le suicide chez les jeunes sont trop vastes et complexes pour qu’une seule personne ou qu’un seul organisme puisse y faire face. Les coalitions peuvent aider à orienter les efforts de chacun vers un but commun.

Apprenez à créer une coalition en téléchargeant notre Feuille de travail : former une coalition

Former une coalition pour mobiliser la réponse de votre collectivité au problème du suicide chez les jeunes implique non seulement de rassembler les gens, mais aussi de promouvoir une culture qui leur permet de travailler ensemble efficacement. La création d’une telle culture permettra à votre coalition communautaire d’aller de l’avant de manière durable dans ses efforts. Voici cinq conseils pour aider à créer une culture de collaboration et de travail d’équipe1.

 

 

 

La collaboration repose sur des liens de confiance. Pour y parvenir, les membres de l’équipe doivent s’efforcer d’assumer délibérément la responsabilité de leurs motivations, de leurs préférences, de leurs préoccupations et de leurs styles de leadership, en plus de comprendre ceux de leurs coéquipiers. L’établissement de liens de confiance est un processus continu qui devrait être intégré au travail de votre coalition. Cela nécessite notamment de porter attention à la dynamique de groupe et de résoudre les conflits et les différents entre les membres de la coalition.

Plusieurs facteurs clés peuvent jouer sur le succès de votre travail collaboratif. Les groupes communautaires peuvent recourir au Wilder Collaboration Factors Inventory pour évaluer leurs forces et leurs faiblesses en ce qui concerne les efforts collaboratifs. Voyez ces facteurs comme un point de départ lors de la planification et la mise en œuvre de vos efforts de lutte le suicide chez les jeunes2 :

 

Catégorie

Facteurs de succès pertinents 

Environnement

  • Votre communauté a-t-elle collaboré ou coopéré par le passé?
  • Le groupe de collaboration est-il considéré comme un leader légitime dans la communauté?
  • Conjoncture politique et sociale favorable?

Les caractéristiques de l’affiliation

  • Les membres manifestent-ils de la compréhension, de la confiance et du respect mutuels?
  • Les membres sont-ils représentatifs de divers sous-groupes de la communauté (dont les jeunes, les familles, les représentants scolaires, les fournisseurs de services, la police, le gouvernement, les médias, etc.)?
  • Les membres voient-ils la collaboration dans leur propre intérêt?
  • Les membres sont-ils capables de parvenir à des compromis?

Le processus et la structure

  • Les membres sont-ils parties prenantes dans le processus et le résultat?
  • Y a-t-il plusieurs niveaux de participation soutenue?
  • La collaboration est-elle suffisamment flexible et adaptable pour qu’il soit possible de modifier les initiatives en fonction des besoins changeants de la communauté?
  • Émanent-elles de la collaboration des lignes directrices relatives aux politiques, aux structures officielles et aux rôles clairs pour faciliter la prise de décisions?
  • La collaboration a-t-elle un rythme de développement approprié?

Communication

  • Les membres communiquent-ils ouvertement et fréquemment?
  • Y a-t-il des relations et des liens de communication informels établis?

La Finalité

  • Les tâches, responsabilités, buts et objectifs relatifs à la collaboration sont-ils concrets et réalistes?
  • Les membres ont-ils une vision et une mission communes?
  • La collaboration a-t-elle une fin unique et a-t-on une compréhension commune du problème?

Les Ressources

  • La collaboration dispose-t-elle de suffisamment de financement, de personnel, de matériel et de temps?
  • La collaboration est-elle menée sous un leadership compétent, cohérent et motivant?

Il est important que les membres de votre coalition soient représentatifs de la collectivité que vous desservez. Des personnes ayant une expérience vécue du suicide et des intervenants aux perspectives uniques comme ceux des communautés LGBTQ, des PNIM, des milieux ruraux, des jeunes racialisés et nouveaux venus, devraient participer à la conversation. Une coalition diversifiée est une coalition forte.

Les efforts de votre coalition en matière de prévention du suicide devraient promouvoir la diversité et l’inclusion à plusieurs niveaux.

  • Au niveau structurel – Assurez-vous d’avoir une diversité à tous les niveaux des efforts de votre coalition, depuis le comité directeur jusqu’aux groupes de travail qui en mènent les activités. 

  • Au niveau organisationnel – Assurez-vous que votre coalition compte parmi ses membres des organismes, grands et petits, avec un leadership diversifié. Assurez-vous que de tels partenaires aient une voix égale et le même niveau de participation, tout particulièrement s’il s’agit d’organismes locaux. 

  • Au niveau analytique – Lorsque vous essayez de comprendre pourquoi le suicide chez les jeunes est un problème dans votre collectivité, il est important d’appliquer une optique d’équité en analysant les disparités qui peuvent exister et en comprenant comment le pouvoir et les privilèges peuvent fausser notre conception des choses. Cet effort sera facilité si votre coalition est plus diversifiée – le fait de changer les personnes qui prennent part à la conversation modifie les normes et les points de vue défendus par votre coalition.

Pour susciter un changement durable, votre coalition doit reconnaître que les membres de votre collectivité (p. ex. les jeunes, les membres de leur famille, les amis, les aînés, les voisins) influencent directement et indirectement les résultats et le changement au quotidien. Il est important de considérer les membres de votre collectivité comme des partenaires des systèmes de prestation plutôt que strictement en tant que clients. Mobilisez les membres de votre collectivité qui inspirent le plus de confiance (par exemple, un Aîné dans une communauté des Premières Nations). Travaillez en collaboration avec ceux qui effectuent déjà le travail. Les efforts actuels ou passés de prévention du suicide dans votre collectivité sont des atouts sur lesquels vous pouvez miser.

Il est important de susciter une culture d’apprentissage chez les membres de votre coalition. Reconnaissez ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas dans les efforts de votre coalition en matière de prévention du suicide chez les jeunes. Cela laissera la place à l’innovation, à l’apprentissage et aux progrès continus et plus honnêtes.

On entend par intégrité le fait d’être responsable de ses actions ou de ses paroles à l’égard des personnes avec qui l’on travaille ou que l’on sert. Il est important que la responsabilité soit une valeur partagée par votre coalition – chacun doit être tenu responsable de son rôle dans l’initiative.

Faites attention au processus : définissez un programme commun et une culture commune (c.-à-d. les valeurs, les attentes et la responsabilité) que tous partageront. Chaque membre de votre coalition et chacun de vos partenaires doit comprendre comment les décisions sont prises, quel est son rôle et son influence, ce que l’on attend de lui et comment son succès sera mesuré et partagé. En outre, tous les membres de votre coalition doivent être traités avec le même respect.

Autres ressources

Creating and Maintaining Partnerships – section 1 of the Community Toolbox offre des lignes directrices pour bâtir des coalitions solides. 

L'outil Cross-Sector Partnership Assessment élaboré par Living Cities, est conçu pour les personnes engagées dans un partenariat intersectoriel. Les questions qu’il contient sont conçues pour aider les partenaires à réfléchir à l’élaboration de leur partenariat et elles peuvent être posées à n’importe quelle étape du cycle de vie d’un partenariat.

The Suicide Prevention Toolkit, créé par l’Oklahoma Youth Suicide Prevention Council, comprend une feuille de travail pour identifier les partenaires de votre communauté, incluant les jeunes, dans les initiatives de prévention du suicide.

Working Together: Collaborative Practices and Partnership Toolkit, un guide créé par le ministère de l’Éducation de l’Alberta, explore les pratiques collaboratives et les partenariats en milieu scolaire.